En origine “La Pieve” était localisée sur la terrasse alluviale de Pianceretto. L’église presbytérienne a été érigé pour convertir les habitants des campagnes de la Vallée du Rea (600 a. J.C). Elle se trouvait sur le tracé romain Benevagienna-Lequio-La Colonia sul Tanaro et en effet 1984 ont été trouvées plusieurs pierres tombales honoraires du Xe siècle. Pendant les incursions Hungaro-Sarrasines (891-893) La Pieve fut brûlé et détruite, tant que les habitants se réfugièrent sur les collines et ici créèrent la nouvelle église paroissiale de S. Laurent.

Seulement au cours du XI siècle on commença la reconstruction de la deuxième Pieve qui sera localisée près du torrent Rea. La nouvelle Pieve pourtant ne sera plus une église baptismal et sera donnée au presbytère de Oulx par le Marquis de Suse.

"Santa Maria della Pieve" (actuellement église de l’Annunziata), autrefois nommé "Santa Maria della Valle del Rea" fut mentionnée pour la première fois dans la bulle papale du Pape Urbain II du 1095. Ce dernier confirma l’appartenance des trois églises de la diocèse de Alba, parmi lesquelles "Sancta Maria in Potestate Doliana", au presbytère de S. Laurent de Oulx.

1183
La ville de Dogliani passa sous les Marquis de Saluces, et devint chef-lieu de leurs territoires au-delà du fleuve Tanaro et sera gouverné par Jean le Grand à partir du 1299.

1309
Les biens de La Pieve de S. Maria sont unis à ceux de l’Eglise de San Laurent par la décision de Jean le Grand.

1325
La Pieve fut mentionnée dans le « Registrum des Constitutions Isnardi » annexé au texte des constitutions approuvées par l’évêque Isnardi et par le clergé de Alba dans le sinode du 1325.

1337
Manfred IV de Saluces céda à la famille Scarampi (Comtes de Monfort) l’abbaye de Ferrania du Cairo ainsi que La Pieve de Dogliani.

1576
Le décret de Gio Maria Tapparelli, évêque de Saluces confirma aux Scarampi leurs droits sur La Pieve dont les biens s’élevaient à plus de 300 journées de terre partagées en deux parties : La Pieve du Nord et La Pieve du Sud.

1603
Relation de la visite pastorale de l’évêque de Saluces Giovenale Alcine. Pendant la visite il trouva les églises de Saint Quirico, Saint Martin, la chapelle de Saint Marc et l’église de La Pieve en état d’abandon et déstruction. Selon sa description, l’autel se trouvait au coté est de l’église et la rue passait à l’ouest.
On peut encore distinguer les chapiteaux de grés de l’église ancienne et les murs du vieux clocher.

1639-1659
Guerre civile entre Madama Reale (Madame Royale) (appuyée par les troupes françaises) et les princes, ses beaux-frères, Maurizio et Tommaso (alliés avec les troupes espagnoles). Ces dernières prirent la ville de Ceva tandis que les Français occupèrent les villes de Cherasco, Mondovì, Saluces et Fossano. "Dogliani était entre deux feux et ne fut jamais occupé définitivement mais ici eurent lieu plusieurs et incessantes incursions de soldats". A la fin du conflit l’église de la Pieve fut encore une fois brûlée et détruite.

1687
Une nouvelle église de la Pieve fut construite par décision du prieur Gio Antonio Orta, représentant de l’abbé Scarampie Francesco Rocha maître maçon de la ville de Cherasco.

1800
Suite à des travaux de restructuration on refait les teintes et le plâtre de l’église.

 

| Home Page | Dormir | Restauration | Histoire | Nous rejondre | E-Mail |
Copyright 2014 by Agriturismo "La Pieve" - Risoluzione Video Ottimale 1024x768 - Ottimizzato per Internet Explorer
Azienda Agricola La Pieve di Enrica Gaiero, Via Torino 353 - 12063 Dogliani (Cuneo) Telefono 0173.742554 - 335.1313006
P.IVA 03644710042 - Iscrizione REA CN-306178